Révisons le semi de Bordeaux.

Dans 7 jours maintenant, le départ de la première édition du Marathon Bordeaux Métropole sera donné ; alignant marathoniens et semi-marathoniens ; dont 80% d’aquitains et 60% de girondins, tandis que le reste de la France sera en récup’ du marathon de Paris. Malgré celui-ci, l’organisation a tout de même pu trouver sans difficulté 18000 preneurs pour ses dossards ; en peu de temps, tout était bouclé.

1-maratho-21

Première édition, donc gros test et grosse pression pour l’organisation. Deux courses en même temps, avec un 21km commun, et de nuit. Vous avez signé ? On espère avoir bien fait, mais sur le papier, ça m’a l’air pas mal du tout.

Comme je prends maintenant l’habitude de réviser les parcours avant mes courses pour bien gérer l’effort –surtout sur semi, je vais partager celui de Bordeaux avec vous ; et surtout les montées et parties plus roulantes du tracé.

A noter que les 4-5 premiers kilomètres sont communs aux deux distances (mais départ différé je vous rassure) et le semi ainsi que toute la fin du marathon empruntent le même parcours. Alors là, on attend les organisateurs au tournant…

trace_course_marathon_01

Météo prévue : beau temps, 19°C. Sauf si le temps change subitement, je vous conseille de vous habiller comme en été ; il est clair qu’on n’aura pas froid, même de nuit ; d’autant que c’est une région humide où la chaleur peut paraître un peu plus lourde ; mais moins sèche qu’à Paris donc plus respirable. Pour les pics de pollution ; pas d’inquiétude, c’est cool dans le sud.

Départ marathon : 20h

Départ semi : 21h30

Semi : dénivelé de 110D+

Marathon : dénivelé de 239D+ (avec altitude maxi de 45m…autant vous dire que le dénivelé est faible mais permanent).

Ravitaillements : KM 5 + 9 + 14 + 18,5 (marathon : 5+10+15+20+25+30+35+39,5).

Retrait dossards au village (quais de Garonne, face à la place de la Bourse) : vendredi de 9h à 19h et samedi de 9h à 17h30.

Première remarque : vous constatez que le marathon part 1h30 avant le semi. Sachant que les marathoniens ont le même parcours que le semi pour leur fin de course à partir de leur 26ème kilo (qui correspond au 6ème kilo du semi) on va peut-être se croiser, si j’ai bien fait mon calcul.

Disons que je cours à 12km/H sur semi. J’arrive au km 5 en 25minutes, alors qu’un marathonien rapide (18km/h) en est déjà à 1h55 de course (1h30 + mes 25min), où il doit être au kilo 34. Autrement dit, moi en 12km/h au semi, quand j’atteins le croisement avec le marathon, et bien les meilleurs marathoniens sont déjà passés et je dois me glisser dans le flot des suivants, à savoir de tous les >12km/h qui font les 25km en 1h55.

Quoi, vous n’avez rien suivi ? Pour faire bref, vous allez lutter à mort sur les ravitaillements derrière les marathoniens déshydratés. Au moins, vous aurez peut-être des chances de doubler du monde. Et si vous vous faites dépasser par un marathonien, c’est la honte à vie !!!

Miroir d'eau à Bordeaux

THE COURSE

Version courte pour les pressés ou les coureurs en moins d’1h15 qui n’auront pas le temps de voir la ville tellement ils iront vite. Architecture bordelaise garantie du début à la fin (vous ne verrez donc pas des enchaînements immondes d’immeubles avariés comme c’est le cas du campus bordelais en commune) :

KM 0-5 : plat et replat en bord de Garonne, sauf petites montées et descentes des deux ponts.

KM 5-10 : enchaînement gentil de courtes montées et descentes dans le centre très historique et fréquenté.

KM 10-16 : parcours plus plat ; un peu moins excitant car résidentiel mais avec de jolis petits coins à voir pour ceux qui auront encore les yeux en face des trous ou une bonne vision nocturne si c’est mal éclairé (jardin public, petits parcs cachés…).

KM-17-21 : on revient vers le centre historique avec moins de lignes droite et forcément, avec une montée entre le KM18 et 19 ; puis replats et redescentes vers les quais pour finir sur plat en bord de fleuve.

img_9409avecc

Pont Chaban-Delmas – KM 2

Version longue (comme si vous y étiez) :

Départ : Au pied de la place des Quinconces (plus grande place d’Europe), en bord de Garonne.

KM 0-2 : ultra-plat, en bord de Garonne (attention s’il y a du vent). D’habitude, les bordelais empruntent les quais piétons, mais sachant qu’ils se resserrent beaucoup avant le pont, j’imagine que nous aurons droit à la route (attention aux rails du tram).

KM 2 : Grimpette (gentillette quand même) sur le nouveau pont Chaban-Delmas (pont levant). Profitez-en, vous êtes au pays de Chaban-Delmas, tout porte son nom ici.

Ça monte légèrement mais rien de bien méchant. Puis pente douce pour le descendre.

KM2-5 : plat en bord de Garonne sur la rive droite.

KM 5 : ravitaillement et montée (plus raide que Chaban mais plus courte (<100m)) sur le Pont de Pierre qui est plat.

En sortant du pont, petite relance en descente courte et on passe la porte de Bourgogne. A partir de là, légère montée sur environ 400m.

KM 6,5 : bifurcation devant le musée d’Aquitaine et légère descente (~200m) jusqu’au KM 7 à la superbe place Pey-Berland et sa cathédrale (et la statue de … Chaban-Delmas).

KM7 : après la cathédrale, à main gauche, on passe devant l’Ecole de la Magistrature et le Tribunal de Commerce juste avant de tourner à droite, sur terrain plat.

Montée (à vue de nez, environ 400m) jusqu’à la place Gambetta puis bifurcation à gauche. Court replat avant de descendre ensuite jusqu’au km 8.

KM 9 : sur une rue parallèle à ce qui vient d’être descendu, ça remonte doucement, mais c’est gentillet.

KM 10-11-12 : RAS. Le parcours peut être un peu monotone sur ce tronçon, et relativement fermé, car les rues seront plus étroites et les bâtiments, bien que pas très hauts, un peu étouffants et

ressemblants. Je connais moins ce quartier, alors j’ai un doute sur la ligne droite du 10,5-11km qui est peut-être un faux plat montant.

KM 13 : entrée (en espérant qu’on ne nous le fasse pas contourner) dans le jardin public pour en ressortir à son entrée principale dans le quartier des notaires et avocats J

KM 14-15-16 : deux lignes droites pas forcément très excitantes, mais qui ont le mérite de ne pas monter.

KM 17 : après quelques demi-tours vers les quais, on rejoint à nouveau la place des Quinconces par le haut et sa belle Fontaine des Girondins.

opera2

Place de l’opéra de Bordeaux

KM 18 : on redescend à gauche sur les quais de Garonne (<200m) avant de prendre une tête d’épingle et de remonter (~200m) sur la place de l’opéra. Passage au ravito à ne pas zapper pour pouvoir relancer après la dernière montée vers Gambetta. Ça continue (donc) de monter jusqu’au km 19 sur le cours de l’Intendance ; donc attention à ce passage. Sans être raide ni très long, à ce stade, je pense qu’il peut être casse-pattes. Mais rassurez-vous…

KM 19 : ça va redescendre après un passage éclair en épingle (prenez la corde) à la place Gambetta, jusqu’au km 20. Donc bon coin pour relancer ou récupérer si vous êtes dans le mur.

KM 20-21 : on arrive à nouveau sur du plat à la re-place Pey-Berland (attention aux rails de tram). Puis bifurcation à gauche pour rejoindre les quais par le cours Alsace-Lorraine (re-attention aux rails de tram) et petits terre-pleins qui isolent normalement les voitures. A mi-chemin, au KM 20,5, descente légère vers les quais puis du plat (<500m) pour le final au miroir d’eau devant la place de la Bourse.

Ça y est, vous avez bouclé votre semi en 1h15, facile. Vous n’avez plus qu’à vous ravitailler en vin, huîtres, cannelés, macarons … Hey ho, rêvez pas trop ! c’est pas le marathon du Médoc non plus.

bordeaux-quais-rive-gauche-december-08-panorama

Quais de Bordeaux

Après ça (et trois verres de rouge dans le nez), vous comprendrez pourquoi beaucoup de monde vient s’installer à Bordeaux.

Il a l’air d’y avoir beaucoup de montées, mais je vous rassure, elles ne sont pas bien méchantes, et relancent toujours par des descentes (contrairement au semi de Paris qui nous en a fait baver du 12ème au 17ème… après nous avoir vendu du rêve sur les 10 premiers).

* * *

Pour les marathoniens:

Vous quittez l’itinéraire décrit ci-dessus au KM5 et le retrouvez à votre KM 25-26. Vous vous éloignez vers les communes de Mérignac et Pessac et ses châteaux (vous en verrez trois).

Chateau Pape clement_1

Juste avant votre KM 9, vous enchaînerez une courte descente sur un rond-point et une courte montée qui va vers l’hôpital Pellegrin (et l’hôpital Psy 🙂 ), en passant à côté du stade…wait for it…Chaban-Delmas que vous ne devinerez pas. 

Vers le KM 10 (et le ravito), à nouveau un peu de descente, et des vignobles visibles sur la gauche; qui enchaînera ensuite sur une montée. 

Aux KM 12-13, vous longerez des vignobles, d’abord sur votre droite, puis sur votre gauche (Châtea Picque-Caillou). 

Avant le KM 14, petit et court dénivelé au niveau du Château, puis vous passerez devant la caserne des pompiers de chez moi! Après la caserne, jolie descente qui remontera faiblement un peu plus loin au km 16. 

Belle surprise, au KM 17, on vous fait rentrer et passer par un bout des vignes du Château Pape Clément. A ce stade, s’il y a encore un peu de lumière (vous êtes partis à 20h, et dans le sud le soleil se couche plus tard), ça peut être vraiment magnifique! On vous épargnera ensuite toutes les vignes, et vous rejoindrez la route qui longe le vignoble (si vous regardez en arrière vous devriez pouvoir voir le château s’il est illuminé), et qui descend! 

Au KM 19, ça descend, et profitez-en, car ça va remonter au KM 20 jusqu’au Château Haut-brion situé en haut de la côte (celle-là, à vélo, elle pique!). Bon on s’en lasse presque, mais vous verrez encore des vignobles des deux côtés de la route, et ça redescendra un peu ensuite jusqu’au rond-point suivant. 

De mémoire, ce sera ensuite vaguement plat jusqu’au KM 24 où vous rejoindrez la place de la Victoire et son arche. 

Après ça, il vous reste un peu moins du semi et vous rejoindrez les gentils petits semi-marathoniens! 

les toits de bordeaux et la port de la lune à bordeaux

Publicités

4 réponses à “Révisons le semi de Bordeaux.

  1. Et bien un grand merci pour ce bon repérage !
    Je vais le garder précieusement sous le coude pour le relire encore !
    Et puis moi je crois bien que je vais me faire doubler par les marathoniens mais m’en fou haha
    Objectif: arriver au bout en un seul morceau !

  2. Merci pour le repérage. Ce sera mon premier marathon, avec pour objectif d’arriver au bout pas trop cassée et beaucoup de chances de me faire doubler par des coureurs du semi, mais avec plus de 25 km dans les jambes, je serais surtout concentrée sur mes pieds. Bonne course !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s